Coûts économiques

La consommation de tabac en Suisse – décès et coûts, aujourd’hui et demain

Résumé des résultats de l’étude «La charge de morbidité de la consommation de tabac en Suisse: estimations pour l’année 2015 et prévisions jusqu’en 2050» de l’Institut d’économie de la santé de Winterthur de l’Université des sciences appliquées de Zurichzhaw, 2019.

9535 décès dus au tabagisme

En Suisse, 9 535 personnes (3461 femmes et 6074 hommes) sont décédées des suites du tabagisme en 2015, soit 14,1% de tous les décès dans l’année. Avec 2708 décès, le cancer du poumonest la cause la plus fréquente. Parmi les autres causes courantes de décès, mentionnons le rétrécissement des vaisseaux coronaires, la maladie des poumons et des voies respiratoires MPOC ainsi que d’autres cancers et maladies cardiaques.

Coûts médicaux de 3 milliards de francs

En 2015, la consommation de tabac a occasionné des coûts médicaux directs(traitements médicaux, médicaments, hospitalisation, etc.) de 3 milliards de francs, soit l’équivalent de 363 francs par habitant. Cela correspond à 3,9% des dépenses totales de santé en Suisse en 2015, soit 77,6 milliards de francs.

Plus de décès dus au tabagisme en 2050?

Les prévisions indiquent un rapprochement de la proportion de fumeurs chez les femmes (23 % en 2017) et les hommes (31 % en 2017). Si la proportion de fumeurs stagne dans les années à venir, la croissance démographique et le vieillissement de la population feront passer le nombre de décès de 9535 par an en 2015 à plus de 13 000 en 2050.

Le tabagisme est responsable de 10% desannées de vie en bonne santéperdues

Les années de vie en bonne santéperdues pour causede maladie peuvent êtreenregistrées en «années de vie corrigées de l’incapacité» (AVCI). En 2015,l’ensemble des maladies ont provoqué au total plus de 2  millions d’AVCI en Suisse. Sur ce nombre, 208999 AVCI étaient dues à la consommation de tabac, ce qui représente 10,2% de toutes les AVCI.

Pertes de production de 2 milliards de francs

L’absence au travail des salariés, temporaire ou permanente,génère des coûts ou des pertes supplémentaires pour l'économie. Laconsommation de tabac a entraînédes pertes de production de 2 milliards de francs en 2015, ce qui représente242 francs par habitant.

Sources

Mattli R., Farcher R., Dettling M., Syleouni M-E., Wieser S. (2019) Die Krankheitslast des Tabakkonsums in der Schweiz: Schätzung für 2015 und Prognose bis 2050

Télécharger l'étude: