< Retour

06.11.2023 |News

Études AT : Université sans tabac et sans nicotine

Recommandations de mesures pour la promotion de hautes écoles sans nicotine et sans tabac en Suisse.

Par Bastiaan Steiner.

Introduction : Dans le monde entier, de nombreuses hautes écoles interdisent de consommer des produits à base de nicotine et de tabac dans leur enceinte. En Suisse, les hautes écoles ne sont pas très avancées pour ce qui concerne la prise de mesures préventives et de telles interdictions. Cette étude a donc pour but de recueillir l’opinion des étudiants des hautes écoles HESB, ZHAW et de l’Université de Berne sur la politique en matière de tabac et d’en déduire des recommandations d’action pour les hautes écoles.

Méthode : La collecte des données quantitatives s’est déroulée sur une période de 3 semaines. Durant ce laps de temps, 856 étudiants ont pu être recrutés par le biais de questionnaires en ligne. 94 ne l’ont pas rempli complètement, ce qui explique le taux de réponse de 87 %.

Résultats/Discussion : 35,3 % des étudiants consomment quotidiennement des produits du tabac et de la nicotine, tandis que 25 % environ sont exposés quotidiennement au tabagisme passif et le considèrent comme gênant. La majorité des personnes interrogées sont favorables à des directives plus strictes en matière de consommation de tabac dans les établissements d’enseignement supérieur, mais une interdiction totale ne recueille que peu de soutien. Pour les participants, il serait préférable d’interdire de vendre et de jeter par terre les produits à base de tabac et de nicotine sur l’ensemble du campus. Les étudiants estiment également que les établissements d’enseignement supérieur sont tenus d’informer sur les comportements nocifs pour la santé, tels que la consommation de tabac. D’après les résultats, l’acceptation d’éventuelles nouvelles directives est jugée élevée.

Mots clés : prévention, fumée passive, campus sans tabac, étudiants, campus sans fumée

Vers l'étude (en allemand)

Copier l'URL dans le presse-papiers

Plus de nouvelles